Énergies Propres

Pour nous le respect de l'environnement passe par une consommation d'énergie modérée et aussi propre et locale que possible. Nous envisageons donc une gestion intelligente des diverses ressources présentes sur le lieu: eau, bois, vent, huile de coude!

Eau:

 Nous disposons d'une source, abondante en hiver mais insuffisante en été, nous avons donc organisé le stockage de l'eau en creusant des bassins. Des baissières y conduiront à terme l'eau de pluie qui dévale la montagne, prévenant ainsi l'érosion, tout en créant des microclimats propices à des petites cultures...

 Nous disposons de surfaces de toiture conséquentes pour récupérer l'eau de pluie pour l'arrosage des jardins et vergers...

 Des techniques de cultures nous permettent d'économiser de l'eau: paillage des jardins et des arbres, semis directs, choix et maintien de variétés résistantes à la sécheresse...

 Nous avons le projet d'installer des systèmes de phyto-épuration afin de récupérer et réutiliser nos eaux grises, ou de les rendre à la nature propres. L'utilisation de toilettes sèches et de produits d'entretien biodégradables nous permet de limiter la pollution des eaux rejetées...

Bois:

 A notre arrivée ici, nous avons tout de suite supprimé les radiateurs électriques, c'était pour nous une évidence... Nous préférons utiliser la ressource bois, ce qui a l'avantage de nettoyer la montagne! Nous cuisinons à la bruyère, et nous chauffons au chêne vert!

Le lieu est couvert de chênes verts, cependant ils sont relativement jeunes puisque en 1976 un énorme incendie (11000 hectares brûlés) ravagea la forêt... Nous n'avons pour le moment utilisé que du bois d'arbres déjà morts avant notre arrivée, et coupé seulement les chênes verts qui côtoyaient de « trop » près des chênes pubescents (plus rares) ou d'autres arbres intéressants à favoriser (prunier, olivier, genévrier, conifère), ou encore ceux qui étaient sur les terrasses où nous souhaitions installer nos potagers ou planter des arbres fruitiers...

 Nous souhaitons gérer la forêt avec douceur, et pensons que la priorité est de construire des poêles de masse qui nous permettront d'économiser les ressources de façon radicale…

Solaire, Éolien

Nous vivons dans une région avec beaucoup de soleil, et beaucoup de vent... Il semblerait donc judicieux d'associer le solaire et l’éolien pour produire notre électricité... Nous ne sommes cependant pas convaincus par l'impact écologique de panneaux photovoltaïques, et envisageons plutôt d'associer des chauffe-eau solaires et une éolienne auto-construite (en bois!) Notre ferme est contente de proposer son atelier et son accueil pour l'organisation de stages d'auto-construction d’éoliennes avec l’association Tripalium...

 

web design : lara hitchcock & dacha nadinic 2014©